Instagram

Instagram did not return any images.

Lettre d’information

Logo NOVASECUR

RSS Flux RSS de l’IFACI

Calendrier

janvier 2019
L M M J V S D
« Nov    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Data Mining

Définition du Datamining

Le Datamining, dans sa forme et compréhension actuelle, à la fois comme champ scientifique et industriel, est apparu au début des années 90. Cette émergence n’est pas le fruit du hasard mais le résultat de la combinaison de nombreux facteurs à la fois technologiques, économiques et même sociopolitiques (Djamel Abdelkader Zighed & Ricco Rakotomalala).

Le Datamining est un nouveau champ situé au croisement de la statistique et des technologies de l’information (bases de données, intelligence artificielle, apprentissage, …) dont le but est de découvrir des structures dans de vastes ensembles de données. La métaphore du Datamining signifie qu’il y a des trésors ou pépites cachés sous des montagnes de données que l’on peut découvrir avec des outils spécialisés (Gilbert Saporta).

Le Datamining analyse des données recueillies à d’autres fins : c’est une analyse secondaire de bases de données, souvent conçues pour la gestion de données individuelles (Kardaun, T.Alanko).

Enjeux et objectifs

On peut voir le datamining comme une nécessité imposée par le besoin des entreprises de valoriser les données qu’elles accumulent dans leurs bases. Ces données sont coûteuses à collecter et à conserver et révèlent de nombreuses informations pertinentes.

Par ailleurs, le développement des capacités de stockage et les vitesses de transmission des réseaux ont conduit les utilisateurs à accumuler de plus en plus de données. Certains experts estiment que le volume des données double tous les ans.

Vers le Big Data

Vers le BIG DATA

Lorsque ces données concernent des masses très importantes, on parle alors de Big Data. Cette expression désigne des ensembles de données qui deviennent tellement volumineux qu’elles en deviennent difficiles à analyser avec des outils classiques de gestion de base de données.

Dans ces nouveaux ordres de grandeur, la capture, le stockage, la recherche, le partage, l’analyse et la visualisation des données doivent être redéfinis. Les perspectives du traitement des big data sont énormes, notamment pour l’analyse d’opinions politiques ou de tendances industrielles, commerciales, la génomique, l’épidémiologie ou la lutte contre la criminalité ou la sécurité.

Aujourd’hui, l’exploration et l’utilisation des outils Novasecur sur des bases de données volumineuses, mettent leur analyse à votre portée.